• Détails sur le produitAuteur Eric Emmanuel SCHMITT Editions ALBIN MICHEL Prix 12 Euros  

    2 étoiles et plus  

    UNE CHINOISERIE A LIRE QUAND ON A DEUX HEURES A PERDRE

     

    Au détour d’un voyage professionnel en Chine l’auteur va rencontrer Mme Ming la dame pipi de son hôtel qui va lui raconter la vie de ses dix enfants, alors qu’en Chine règne la politique de l’enfant unique. Persuadé que c’est un récit imaginaire l’auteur va se persuader au cours du récit que c’est une histoire vraie, surtout quand il va rencontrer Ting Ting, la fille aînée de Mme Ming. Cette histoire va lui rappeler sa propre histoire d’amour avec Irène, qui attend un enfant de lui, l’éternel célibataire qui ne veut pas s’attacher.

     

    C’est une histoire de voyage, qui est en fait ce que l’on appelle de la littérature de gare. C’est un livre qui se lit très facilement. Son public les fans de Schmitt, ou ceux ou celles qui ont 2 heures à perdre. C’est un livre sans substance, si ce n’est un humour facile, une façon de découvrir la Chine à travers des personnages. Mais quand on pose le livre il n’en reste rien si ce n’est la déception. Décidément les histoires de dame pipi n’ont guère d’intérêt, si ce n’est de montrer qu’une grande productivité littéraire n’est pas signe de qualité.


    votre commentaire
  • Détails sur le produitAuteur Eric Emmanuel SCHMITT   Editions ALBIN MICHEL  Prix 12 Euros  

    2 étoiles et plus  

    UNE CHINOISERIE A LIRE QUAND ON A DEUX HEURES A PERDRE

     

    Au détour d’un voyage professionnel en Chine l’auteur va rencontrer Mme Ming la dame pipi de son hôtel qui va lui raconter la vie de ses dix enfants, alors qu’en Chine règne la politique de l’enfant unique. Persuadé que c’est un récit imaginaire l’auteur va se persuader au cours du récit que c’est une histoire vraie, surtout quand il va rencontrer Ting Ting, la fille aînée de Mme Ming. Cette histoire va lui rappeler sa propre histoire d’amour avec Irène, qui attend un enfant de lui, l’éternel célibataire qui ne veut pas s’attacher.

     

    C’est une histoire de voyage, qui est en fait ce que l’on appelle de la littérature de gare. C’est un livre qui se lit très facilement. Son public les fans de Schmitt, ou ceux ou celles qui ont 2 heures à perdre. C’est un livre sans substance, si ce n’est un humour facile, une façon de découvrir la Chine à travers des personnages. Mais quand on pose le livre il n’en reste rien si ce n’est la déception. Décidément les histoires de dame pipi n’ont guère d’intérêt, si ce n’est de montrer qu’une grande productivité littéraire n’est pas signe de qualité.

     


    votre commentaire
  • Détails sur le produit Dessins LAMONTAGNE Scénario ISTIN et JIGOUREL Editions SOLEIL  Prix 13.95  Euros  

    4 étoiles et plus

    UN TOME QUI NOUS EMMENE DANS LE NOUVEAU MONDE ET LES RAPPORTS SANGLANTS ENTRE L'EGLISE ET LES DRUIDES

    Les auteurs nous entraînent dans 2 histoires parallèles, l'une qui nous emmène dans le nouveau monde, et l'autre dans le conflit entre les druides et l'église.

    Cet album est dans la suite des premiers, un scénario très bien mené et intéressant. Notamment dans les rapports entre les druides et l'église, où l'on voit que les prémisses de l'inquisition sont déjà présent dès le début de l'église et que la casuistique n'a semble t-il pas été inventée par les jésuites. Les dessins et les couleurs sont très intéressants. Tout pour faire un album réussie ainsi que la série dans laquelle il se glisse.


    votre commentaire
  • Détails sur le produit Dessins LAMONTAGNE  Scénario ISTIN et JIGOUREL   Editions SOLEIL   Prix 13.95  Euros   

    4 étoiles et plus

    UN TOME QUI NOUS EMMENE DANS LE NOUVEAU MONDE ET LES RAPPORTS SANGLANTS ENTRE L'EGLISE ET LES DRUIDES

    Les auteurs nous entraînent dans 2 histoires parallèles, l'une qui nous emmène dans le nouveau monde, et l'autre dans le conflit entre les druides et l'église.

    Cet album est dans la suite des premiers, un scénario très bien mené et intéressant. Notamment dans les rapports entre les druides et l'église, où l'on voit que les prémisses de l'inquisition sont déjà présent dès le début de l'église et que la casuistique n'a semble t-il pas été inventée par les jésuites. Les dessins et les couleurs sont très intéressants. Tout pour faire un album réussi ainsi que la série dans laquelle il se glisse.

     

      

      

     

      

     


    votre commentaire
  • Détails sur le produitAuteur Peter MAY Editions ROUERGUE  Prix 20.30 Euros   9782812602535 

     

    5 étoiles sur 5 
    UN ROMAN REMARQUABLE TOUT EN SUBTILITE SUR L'ADOPTION FORCEE ET LA VIE INSULAIRE
     
    Fin est un inspecteur dont la vie est brisée par la mort de son fils, après son divorce et sa démission, il trouve refuge dans son île natale de Lewis, où vit son premier amour Marsaili. Cette quiétude insulaire va être troublée par la découverte d'un cadavre dans la tourbe. Cet inconnu assassiné et les circonstances de ce meurtre font que le principal suspect semble être Tormord le père de Marsaili. A la demande de Marsaili et de l'enquêteur local Fin va se lancer à la recherche du coupable.

    Les faits divers sont à l'image de notre société, et souvent on dit que la réalité dépasse la fiction. Dans ce cadre le roman policier devient le roman de notre société et c'est le cas de ce livre. Bien au-delà des tueurs en série, ou de l'enquête fondée sur des indices qui ne peuvent être interprétés que par un observateur, ce livre fait partie de ceux qui inscrivent le polar dans la littérature. Ne cherchons pas non plus de sang quoique derrière la façade du self-control ? il s'agit d'un livre qui s'intéresse tout en subtilité sur les motivations des personnages, n'oublions pas que dans Crimes et Chatiments il y a aussi un meurtre.

    L'écriture est agréable les personnages parfaitement décrits, la réalité d'aujourd'hui, et celle des années 50 nous sont parfaitement rendues. Ainsi que l'atmosphère insulaire qui est si particulière, comme l'est le climat écossais qui donne de l'épaisseur à ce roman. L'intrigue est parfaitement rythmée et menée jusqu'au dernier moment, ce qui fait qu'il est difficile de lâcher ce livre. Roman noir mais nuit blanche, ce qui signe la qualité d'un roman. Vous n'aimez pas les policiers lisez ce livre avant de vous lancer dans une idée préconçue.

     

     

     

     
     

    votre commentaire