• Détails sur le produitDessins SHANG Scénario MARZANO Editions DARGAUD Prix 13.5 E 9782205067385

    3 étoiles et plus

    UNE BD CLASSIQUE SUR DES ENFANTS ECHAPPANT A UN CATACLYSME ET RECHERCHES PAR DES MACHINES POUR ETRE DETRUITS

     

    Une bande de gamins vit cachée dans des souterrains, dans une ville détruite par un cataclysme. Leurs principales activités la recherche de nourriture, et échapper aux machines qui veulent et sont programmées pour les détruire. Yann va être sauvé par un cyborg, qui est en partie détruit par un des enfants de la bande. Mais Yann va décider à l’ inverse des règles de la bande de mettre ses talents pour sauver le cyborg, Sam.

     

     

     

     

    Marzano est un « spécialiste » des conflits dans des futurs improbables. Ce n’ est donc pas étonnant de trouver un scénario qui fait référence à un tel univers. Sur ce plan on se trouve donc dans quelque chose de classique, une ville détruite dans un cataclysme, et des enfants qui ont échappé alorss que les adultes ont disparu. Sur ce plan ce n’ est donc pas original, cette BD s’ adresse plus d’ ailleurs aux adolescents, les dessins étant d’ ailleurs largement inspirés par l’ univers des mangas. C’ est une bonne BD pour ce public d’ adolescents, moins pour les autres.


    votre commentaire
  • Détails sur le produitDessins Olivier VATINE Scénario Stephan WUL Editions ANKAMA Prix 13.90 Euros  

    5 étoiles sur 5

    LA REEDITION EN BD D'UNE DES UVRES LES PLUS CONNUES DE STEPHAN WUL UN DES AUTEURS FRANÇAIS DE SF DES ANNEES 50

    Sur la terre après une immense catastrophe climatique les hommes ont régressé à un stade proche de la préhistoire. Dans la horde de Thoz, un enfant est apparu il est noir et doit être mis à mort après que le chaman du clan soit allé consulter les dieux. Mais le saint homme ne revient pas et l'enfant noir décide de suivre les traces et il va découvrir le monde des dieux un monde qui nous est proche.

    Un hommage enfin à Stephan Wul qui se détacha par sa qualité de la production importante des fameuses fusées éditées par Fleuve noir dans les années 1950. Certes à l'heure actuelle la régression des hommes suite à un épisode catastrophique est un grand classique. Mais Niourk est paru en 1957, ce qui change la donne d'autant plus que Wul est sensible à l'écologie. Les dessins de Vatine sont intéressants c'est aussi un monde dans lequel il est à l'aise puisqu'il a dessiné Aquablue. Les couleurs sont intéressantes. Bref un album qui ne pourra que séduire les amateurs de BD de science-fiction, et même les autres.


    votre commentaire
  • Détails sur le produitDessins ALLART Scénario DORISON Editions DARGAUD Prix 13.99 Euros

    3 étoiles et plus

    UN THEME ORIGINAL SI L'AVENIR DES COTASIONS BOURSIERES ETAIENT L'INDIVIDU

    Dans une société proche de la nôtre en profonde crise économique tous les indices sont à la baisse sauf celui du H.S.E. Human Stock Echange, où sont côtés les individus. Et nous allons assister aux démarches effectuées par un individu fort commun, qui a comme particularité d'aimer profondément sa femme, et qui souhaite s'en sortir grâce au HSE.

    C'est une idée originale, quoique finalement si on pense aux chanteurs aux footballeurs, etc... Et le fait de passer au H.S.E. ne se fait pas sans quelques compromissions, souvenons-nous d'un certain Cloclo, obligé de cacher le fait qu'il était marié et père de 2 enfants . les dessins sont agréables dans le ton actuel, il y a même des couleurs, et le tout est de savoir comment faire évoluer cette série et surtout comment la finir ? parce que le point commun entre les auteurs de BD et les héros du HSE, c'est que les 2 doivent nous faire rêver !


    votre commentaire
  • Détails sur le produitDessins RENO Scénario Fred DUVAL Editions HAUTIERE Prix 13.5 Euros 

    3 étoiles et plus

    UN OVNI POUR UNE BD SUR LA SCIENCE FICTION CELA PARAIT NATUREL ET POURTANT SI SURPRENANT POUR LES DESSINS

    Nao est de retour sur sa planète d' adoption. Il va y retrouver sa femme et son fils qu' il a peu vu durant 10 ans. Sur Aquablue il trouve un vaisseau spatial qui semble être à l' origine de la vie dans tout l' univers. Cette découverte ne sera pas sans conséquence car si les scientifiques sont les bienvenus, les terriens qui ont reçus l' accord de pouvoir débarquer sur Aquablue, sous réserve de l' accord des natifs. Sans compter cet ennemi mortel de Nao évadé d' une prison.

    Le scénario est bien ficelé mêlant des périodes de calme et de douceur, et d' autres pleines d' actions et de violence. Il ménage aussi le suspense de telle façon que l' on attend avec impatience l' album suivant. Pour ce qui est du dessin le moins que l' on puisse dire c' est qu' il est surprenant. Il n' y aura pas de demi-mesure, il rappelle parfois le dessin assisté par ordinateur. Les personnages ne sont pas encore totalement maîtrisés. Les paysages sont d' un réalisme extraordinaire de même que les engins techniques. Les couleurs sont magnifiques. Pourquoi des réserves parce que p 11, 17 et 42 , le budget d' encrage a fait que les fonds des cases ont disparu. Et surtout parce que je ne sais ce que peut donner ce mélange qui peut heurter la sensibilité des « anciens » bédéphiles, mais qui peut être aussi la signature d' un vrai univers, comme Golden-city par exemple. Je comprends aussi les interrogations de Delcourt, la réponse est maintenant dans vos euros et au fond des bacs.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique