• LE CIMETIERE DU DIABLE

    Détails sur le produitANONYME            Editions SONATINEPrix 19 Euros  

    5 étoiles sur 5 
    9782355840678

    UNE STAR ACADEMY DANS UN HOTEL QUI SERA ENTOURE PAR LES ZOMBIES OU L ON RETROUVE BOURBON KID ET MEME LE DIABLE

    C’ est un hôtel plus qu’ isolé dans un désert et où une fois par an a lieu un concours style star academy. Le prix est apparemment le même un million de dollars et un contrat pour sortir des disques. Mais ce contrat est un peu particulier car il y a des clauses cachées. Nous allons donc retrouver quelques concurrents et concurrentes dont le rêve est de chanter, mais parmi ceux-ci et dans ce concours un tantinet truqué nous allons voir quelques autres candidats avec des buts nettement plus machiavéliques, voire démoniaques. Car le directeur a visiblement un contrat signé avec Belzébuth. Nous retrouvons aussi des personnages que nous connaissons, comme Elvis ce qui s’ impose dans un concours de chant, et aussi Bourbon Kid et Sanchez.

      

    C’ est toujours avec plaisir que nous retrouvons les personnages de cet OVNI de la littérature. C’ est sûrement le plus construit, et nous retrouvons les qualités qui nous ont séduit, le délire, le rythme, l’ humour noir, l’ atmosphère un brin gore et un zeste fantastique. Cela m’ a fait penser à un mélange de Star Academy et de Phantom of Paradise ! les personnages sont toujours aussi attachants, même ceux qui ne font que passer ! car la mort et la violence sont toujours dans l’ écriture. Pour moi c’ est celui que j’ ai le plus apprécié.

      

    Un bon roman de détente pour ceux qui ont commencé la série, et une bonne manière de la découvrir pour les autres, à lire de préférence un jour pluvieux, quoique la plage puisse nous plonger dans l’ atmosphère chaude et un zeste désertique.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :