• Détails sur le produitAuteur Tommy GREENWALD Editions MILAN Prix 12.90 Euros 9782745959843  

    1 étoile et plus

    DOMMAGE LE TITRE FAIT QUE LE LIVRE EST HORS SUJET LE VRAI REUSSIR A L'ECOLE SANS LIRE UN SEUL LIVRE

    Il est difficile de résumer ce livre sans le dévoiler. C'est un livre de facture très américaine qui aura du mal à trouver son public en France, parce que souvent il y a des conseils. Le sujet est celui de l'importance de la lecture, et bien en fait l'auteur arrive à ne pas parler de son sujet. C'est un livre qu'il est difficile de conseiller car le public concerné ne trouvera pas son bonheur en lisant la quatrième de couverture.


    votre commentaire
  • Détails sur le produitAuteur Louis ATANGANA  Editions DU ROUERGUE Prix 11.00 Euros  9782812604621 

    2 étoiles et plus

    DES SUJETS INTERESSANTS LE FAIT D'ETRE BLACK ET JUIF ET LE VIVRE ADO DANS UNE CITE MAIS

    Damien se définit comme black fils d'un sénégalais il vit avec sa saeur, en famille, avec sa mère et son père un congolais. Lorsque celui-ci abandonne sa famille il va découvrir que ses grands-parents maternels sont juifs. Qu'est-ce que cela va dire ? et comment le vivre lorsque l'on est dans une cité, avec cette mixité qui fait que ce n'est plus la meilleure carte de visite surtout lorsque sa petite amie Souad est musulmane.

    Au vu de la quatrième de couverture, et du sujet je me suis précipité sur ce livre et il faut dire que je suis vraiment resté sur ma faim. D'abord le vécu des cités est mal rendu, vraiment une ambiance sympa où l'on fume beaucoup de shit. Mais imaginer qu'un jeune des cités vole la voiture du père d'un de ses potes est totalement inimaginable et ne se traite pas avec une simple remarque ! Les influences du shit sur le comportement des jeunes est totalement passé sous silence , comme le vécu de l'école dans les cités ou du sport, de la musique, la violence, les rapports conflictuels avec la loi! La judaïcité est simplement mentionnée, or elle est plus qu'importante pour une famille et l'on peut difficilement imaginer que des grands-parents ne l'explique pas plus, ni aient jamais vécu les aspects quotidiens comme le shabbat ou la nourriture casher. Les relations des jeunes dans la cité, le voile chez les jeunes filles ne sont pas abordés. Ni les conséquences entre jeunes sur l'islam, la Palestine, et Israël. L'intérêt c'est que ce livre se lit vite mais survole tout faisant que le sujet qui ne peut qu'être qu'intéressant en perd tous ses intérêts. Dommage !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique