• Détails sur le produitAuteur  Adler OLSEN Editions ALBIN MICHEL           Prix 22.80 Euros 9782226229339

    2 étoiles et plus

    UN POLAR SOUS PRESSION D' UN GRAND CLASSICISME AVEC BEAUCOUP DE BANALITES ET D' INVRAISEMBLANCES

    Karl Mock est un commissaire danois dont la dernière affaire s' est terminée sous un fiasco, un homme tué un autre tétraplégique. Aussi va-t-il se voir proposé la responsabilité d' un département des affaires classées. Ce qui va permettre à son supérieur de garer pour lui les subventions octroyées à ce département. Il se contentera de lui octroyer un homme à tout faire syrien. Malgré cela Karl n' hésite pas à s' attaquer à la disparition d' une femme politique danoise de tout premier plan 5 ans auparavant.

    Prix du meilleur polar scandinave je m' en suis pourléché les bobines, et s' il m' est venu un mot à la bouche quand je l' ai fini c' est bien miséricorde. D' accord l' écriture est facile et le scénario bien rythmé, mais pour le reste tout est du domaine du vu et revu. Aucune originalité et des situations trop téléphonées, comme le nom de l' homme à tout faire syrien. Bref quand j' ai fini ce roman je me suis demandé en dehors d' un bref moment de détente ce qu' il m' avait apporté et la réponse a été rien.


    votre commentaire
  • Détails sur le produitAuteur Jacques EXPERT  Editions SONATINE  Prix 20 Euros 9782355840845

    3 étoiles et plus

    UN SCENARIO ORIGINAL MAIS AVEC TROP D' INVRAISEMBLANCES DANS UN STYLE JOURNALISTIQUE

    Le soir du buffet de son départ en retraite le commissaire Langelier se souvient d' une enquête sur les meurtres de 2 familles dont les pères ont disparu qui l' a particulièrement marquée. Il s'y est affronté avec un camarade de promotion qui était devenu à ce moment son supérieur hiérarchique. Ferracci était persuadé de l' existence d' un tueur en série et Langelier partisan de démontrer que la solution était dans la disparition même des pères de familles. Tout va basculer à l' arrivée de lord de l' arrivée de Ferracci au buffet. Loin d' accepter le discours de remerciement de Ferracci c'est Langelier qui va prendre la parole.

    Le scénario de ce livre est vraiment original. Mais ce n' est pas que l' originalité qui en fait un bon roman. Pour qu' une intrigue policière fonctionne il est nécessaire qu' elle soit rigoureuse, et là il y a vraiment trop d' invraisemblances. Les personnages ne sont pas assez fouillés en particulier Langelier , on ne va pas assez loin dans sa psychologie. Car ce devrait aussi être une plongée dans le psychisme des personnages. On retrouve aussi les origines journalistiques de Jacques Expert. On a l' impression d' être dans un long article de Détective qui serait devenu un roman. Reconnaissons qu' il est facile à lire.


    votre commentaire
  • Détails sur le produitAuteur Carlos SALEM Editions ACTES SUD  Prix 23 Euros  9782742797509

    4 étoiles et plus

    UN ROAD MOVIE A L' HUMOUR DECALE QUI NOUS EMMENE DANS UNE Espagne REALISTE ET SURREALISTE

    Quelques semaines avant Noel le roi d' Espagne disparaît en laissant un message « je vais chercher le petit garçon. Je reviendrai quand je l' aurai trouver. Ou pas. Joyeux Noël. » Arregui l' ex-flic qui lui a sauvé la vie par le passé est chargé de l' enquête. Celle-ci va l' emmener dans un road movie dans l' Espagne de la pauvreté, de la paysannerie. Et aussi dans des rencontres improbables comme celle d' un chef d' orchestre ayant perdu la symphonie chargée de guérir tous les maux. Sans compter de vrais gangsters, un monde réaliste et improbable.

    Difficile de chroniquer ce livre, car il est d' une originalité réelle. Certes c' est un policier de par le rythme, le fait qu' il y ait une enquête et des gangsters, tous les ingrédients y sont présents. L' écriture est agréable, mais c' est aussi un road-movie initiatique et symbolique, une réflexion sur l' Espagne d' aujourd' hui. Un roman qui peut se lire au premier degré, au second aussi, er même les deux à la fois.

    Actes Sud semble rechercher aussi ce genre de romans ainsi l' enfant invisible de Cornelia Read.


    votre commentaire
  • Détails sur le produitJean Christophe GRANGE Editions ALBIN MICHEL       Prix 24.90 Euros 

    4 étoiles et plus

      UN SUPER POLAR TRES RYTHME QUI  S ENFONCE DANS LES MEANDRES DE LA MEMOIRE DES PERSONNALITES MULTIPLES ET DE LA MYTHOLOGIE

    Mathias Freire est le psychiatre responsable d’ une unité pour malades difficiles dans laquelle sont internés les malades présentant une dangerosité. C’ est ainsi qu’ un soir on lui amène un patient couvert de sang et qui a perdu la mémoire alors qu’ un crime s’ est produit à côté. Ce cas l’ intéresse parce qu’ il présente pour lui le cas typique d’ une fugue psychique. Devant un traumatisme un individu non seulement perd la mémoire, mais s’ invente aussi des personnalités différentes qui correspondent à des temps de vie différents. C’ est ce qu’ il explique à Anaïs la policière chargée d’ enquêter sur ce cas ; Lorsqu’ il fera retrouver la mémoire à son patient Mathias va se rendre compte qu’ il est lui même sujet à des fugues psychiques. Et qu’ un tueur en série s’ acharne à le faire accuser des meurtres qui présentent des scènes de la mythologie grecque. Il est aussi poursuivi par de mystérieux individus. Et il va nous entraîner dans une mystérieuse enquête qui mélange aussi avec la mythologie, la psychiatrie, la recherche de son identité, une réflexion sur l’ économie d’ aujourd’ hui.

      

    C’ est un livre qui se lit d’ une traite car il est très bien rythmé et la recherche des différentes personnalités et des segments de vie de Mathias, ne peut que nous emporter. Le point négatif est que parfois il y a un peu d’ invraisemblance notamment sur la partie économique. Mais ce sera considéré comme un détail par beaucoup de lecteurs. Autrement les points positifs l’ emportent largement en particulier une sorte de fil rouge qui nous amène à toujours découvrir la personnalité d’ avant. Cette plongée est accompagnée par des segments de vie qui sont très crédibles. Et l’ autre fil rouge l’ histoire d’ amour à la Roméo et Juliette fait que l’ on a envie de savoir ce que vont devenir ces personnages qui sont très attachants. Un très bel exercice.

     


    votre commentaire
  • Détails sur le produitCharles T POWER            Editions SONATINE              Prix 22 Euros  

    5 étoiles sur 5

    UN  GRAND ROMAN GENIAL PAS VRAIMENT POLICIER MAIS SUR LA POLOGNE DE  2000 ET SA RELATION AVEC LA SHOAH ET LE COMMUNISME

    Nous avons là un roman hors norme qui est proche de ce que l’ on peut faire de mieux en littérature.

      

    Leszek un jeune polonais voit son ami Tomek se faire tuer dans des conditions atroces. Avec Staszek le père de Tomek ils vont décider de résoudre le mystère de ce meurtre dans un petit village polonais. Ce sera au fil des pages et de l’ intrigue une façon de nous faire vivre de façon magistrale les réalités villageoises dans le contexte post-communiste. De nous rappeler l’ importance de l’ église dans ce temps où le pape fut polonais. De nous montrer la complexité des relations qui peuvent régir les rapports humains, dans un contexte social bouleversé, où l’ idéal disparaît devant l’ économie.

      

    J’ ai depuis longtemps pensé que le roman policier devenait la « vraie » littérature populaire, dans le contexte actuel où la littérature générale appartient à un microcosme. Ce livre en est l’ exemple absolu, on y retrouve le roman à la Giono avec l’ idéalisation des valeurs agraires et la beauté des paysages et l’ importance du retour à la nature. Mais aussi le roman d’ ‘ espionnage , historique, policier, social, psychologique et d’ amour. Bref la littérature à lui tout seul, car le style y est en sus. C’ est un bonheur de dévorer ces pages qui nous emmènent dans la Pologne post-communiste. Mais surtout dans la Pologne qui a des relations si particulières entre le catholicisme et le judaïsme. Car il n’ y a pas eu que les allemands qui ont réalisés des pogroms pendant la seconde guerre mondiale, mais les polonais eux-mêmes y compris dans les petits villages où tout le monde se connaissait. Les rapports entre la Pologne catholique et cette religion a été d’ une importance capitale, et le communisme. Dans un rapport amour haine qui a été sans concession, parce que les communistes ont tenté d’ effacer ce qui avait commencé avec le massacre de Katyn, et c’ est poursuivi après la guerre avec la volonté d’ extirper la résistance républicaine, qui a expliqué pourquoi les russes ne sont pas intervenus pendant la révolte de varsovie.

      

    Pour ceux qui s’ intéressent à cette partie de l’ histoire je vous conseille LES DISPARUS de Mendelsohn et sur la Pologne LE JOUEUR DE PING PONG de Jozeph HEN.

      

    Pour ceux qui aiment le policier qui nous plonge dans la société LA NUIT VIENT DE COMMENCER de Morten Hessendalh et l’ OTAGE de Olaf Hergel .


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique