• Détails sur le produitAuteur Ian MANOOK EDITIONS ALBIN MICHEL   Prix 20.90 Euros 9782226251947 

    4 étoiles et plus 

    UN THRILLER EFFICACE QUI NOUS FAIT DECOUVRIR LA MONGOLIE ACTUELLE PARTAGEE ENTRE TRADITIONS ET MODERNITE

    Il est difficile de résumer ce roman sans en dévoiler trop sur l'intrigue. Nous suivrons deux enquêtes menées par Yeruldegger, un policier mongol, l'une sur le meurtre d'une enfant étrangère, l'autre sur le meurtre de trois chinois et de prostituées mongoles. Meurtri par l'enlèvement d'une de ses filles qui a été tué, ce policier ira jusqu'au bout de ces deux enquêtes, malgré toutes les difficultés et les pressions nous faisant découvrir la Mongolie d'aujourd'hui.

    Ce livre est un vrai policier qui a son lot de violence et de sexualité. Mais par-dessus tout il va nous faire découvrir la Mongolie d'aujourd'hui avec ses traditions toujours présentes et sa modernité qui nous la fait tant ressembler. Ce grand écart n'est pas sans conséquence pour les habitants, et les enjeux sont nombreux, dans ce pays où l'oligarchie est plus que présente. Les enquêtes sont très bien construites et les personnages bien décrits sont particulièrement attachants. Ce livre a tout pour en faire un très bon policier.


    votre commentaire
  • Détails sur le produitAuteur Jo NESBO  Editions GALLIMARD  Prix 21.00 Euros 9782070136711 

    3 étoiles et plus 

    LE DERNIER HARRY HOLE NOUS FAIT PASSER DU POLICIER AU THRILLER AVEC EN SUS UNE SIMPLIFICATION DES HEROS, DE L'INTRIGUE

    Harry Hole rentre en Norvège car, Oleg, son fils adoptif, qui a plongé dans la drogue, est accusé d'avoir assassiné un dealer. Bien que tout l'accuse Harry décide de reprendre l'enquête pour aussi reconquérir la mère d'Oleg qu'il aime toujours, et qui semble partager son sentiment. Il va aussi découvrir l'économie souterraine de la drogue, son influence dans les rapports policiers, économiques et politiques. Cette complexité ne va pas faciliter l'enquête d'Harry.

    Jo Nesbo fait pour moi partie de ces auteurs qui ont rendu au policier ses lettres de noblesse, en faisant en sorte qu'il ne soit pas simplement qu'un thriller, mais aussi une ouverture sur les problèmes, sociaux, politiques, historiques. Il est ainsi à noter avec quelle sorte de prescience, ou d'ouverture, Jo Nesbo, nous a parlé de l'extrême-droite en Norvège quand on en sait quelles en ont été les conséquences plusieurs années plus tard. Or dans ce dernier roman, on est bien loin des ouvrages précédents, pour tomber dans un thriller dont l'intrigue peut nous faire penser à un Percy Manson. Car il y a beaucoup d'invraisemblances et de légèreté tant dans l'intrigue que dans les réactions psychologiques des personnages. Ainsi en voulant aussi aborder les aspects sociétaux de la drogue l'auteur ne fait que les survoler, et comme le dit un internaute voir qu'une drogue dont la diffusion se fait sur un pays et commence à s'exporter dans le monde entier puisse être créée dans un « garage » parait totalement irréaliste. Il en est de même pour les réactions psychologiques des personnages qui jusqu'à présent ont été très fins. Alors certes ce roman est un bon thriller, mais c'est tout et Jo Nesbo nous a habitué à tellement mieux. Maintenant il est vrai que souvent quand on est fan d'un auteur on ne voit qu'avec les yeux de l'amour, ceux-là ne verront pas ce qui parait évident à ceux qui ont le caeur plus froid. Peut-être le livre de trop ?


    votre commentaire
  • Détails sur le produitAuteur Deon MEYER  Editions SEUIL  Prix 22.00 Euros 9782021089615  

    4 étoiles et plus 

    UN TUEUR SOLITAIRE OBLIGE UN POLICIER A REVENIR SUR UNE ENQUETE, SUR SON PASSE SUR SON METIER ET SUR SON FUTUR

    Benny a réussi malgré son ancien alcoolisme a intégré la plus prestigieuse unité d'enquête. Il va se voir confier la direction d'une enquête qui va s'intéresser à un homme qui va blesser un policier par jour, jusqu'à ce que les autorités arrêtent le meurtrier d'une avocate d'affaires. Le stress va être important d'autant plus que la relation de Benny avec Alexa, une chanteuse très connu et alcoolique, va le faire pencher sur son proche passé et les tentations qui ont expliqué l'échec de son mariage. Va-t-il réussir sa mission, à gérer son équipe, Alexa, ses enfants, sans échouer.

    Pour une fois l'Afrique du Sud sera presque secondaire dans ce roman, est ce parce que les relations entre les différentes communautés ont trouvé un équilibre ? On ne sera toutefois pas dans un pur thriller car l'auteur va nous faire partager les affres d'un ancien alcoolique sur la pente de la guérison. Les personnages sont toujours aussi bien croqués y compris les seconds rôles, l'intrigue mené de main de maître, et la réalité des malades alcoolique est décrite de façon époustouflante de réalisme. Un policier que l'on prend plaisir à lire et à conseiller.


    votre commentaire
  • Détails sur le produitAuteur Herman KOCH  Editions BELFOND  Prix 21.00 Euros 9782714452382

    4 étoiles et plus

    QUE FAIRE DU SERMENT D'HIPPOCRATE QUAND VOTRE PATIENT EST UN AMI ET UN PREDATEUR SEXUEL S'ATTAQUANT A VOTRE FAMILLE  

     

    Le docteur Marc Schlosser est un médecin généraliste plus que désabusé qui s'est petit à petit spécialisé dans la clientèle des célébrités. C'est ainsi qu'il va sympathiser avec Ralph Meier, un acteur reconnu, marié avec Judith une femme pleine de charmes aux yeux de Marc. Qui va se trouver être invité avec sa famille par Ralph, pour partager une villa avec piscine qu'il loue pendant les vacances pour sa propre famille. Tout semble bien se passer au départ, alors pourquoi Marc va-t-il devoir passer devant le conseil de l'ordre des médecins après la mort de Ralph Meier ?

    C'est un livre qui montre une fois de plus qu'il est parfois difficile de classer un livre soit dans la rubrique policier, soit en littérature « générale». En effet dans ce livre l'intrigue est pour le moins policière. C'est aussi un livre qui s'intéresse à la psychologie des personnages, et au rôle du médecin généraliste dans la société d'aujourd'hui. Et l'on se rend compte que le rôle est assez identique dans la société néerlandaise et dans la société française. C'est un livre où l'humour noir est assez présent et qui traite un sujet pas forcément facile celui de la pédophilie, et là aussi il est bien traité, de même que les relations dans le couple. Un livre intéressant qui permet de passer en sa compagnie un moment intéressant. Le point commun entre ce livre et le diner, l'adolescence.


    votre commentaire
  • Détails sur le produitAuteur Karine GIEBEL EDITIONS FLEUVE NOIR  Prix 20.00 Euros 9782265097841

    5 étoiles sur 5 

    SOULAGE PEINT LES NOIRS GIEBEL LES DECRITS AVEC UN REALISME RENFORCANT LA NOIRCEUR CELLE DU DESESPOIR A FAIRE FROID DANS LE DOS

    Deux hommes une femme cambriolent une bijouterie, le casse rapporte beaucoup, mais rapporte aussi à l'un des braqueurs une balle. Ses deux complices doivent trouver une solution puisque, la loi des séries étant celle que l'on connait, la planque prévue parait cernée. La solution partir dans la campagne profonde trouver une planque chez une vétérinaire dans sa maison isolée. Mais cette fois-ci tout va de travers dans cette cavale qui va tomber de Charybde en Scylla.

    Que dire de Karine GIEBEL, sinon qu'elle a tendance à nous laisser pantois devant les qualités de romancière qui sont les siennes. C'est sans doute un des meilleurs exemples qui peut expliquer que la couleur des livres policiers soit le noir. Quant à le décrire avec autant de nuances, avec un rythme qui nous fait penser au boléro de Ravel, chapeau bas. Il n'y a pas que la vétérinaire qui est prise en otage, nous le sommes tous nous les lecteurs, et cela malgré cette envie de nausée qui nous accompagne parfois à la lecture, de ce qui nous fait frémir de façon certaine.

    Une autre des qualités de ce roman c'est de nous montrer que c'est aussi des personnages du quotidien qui peuvent devenir ceux qui font l'actualité. Une autre, nous faire plonger dans la psychologie des personnages, en n'oubliant pas l'action. Le seul manque qui pourrait apparaitre dans ce roman, c'est sur la relation entre la vétérinaire et son mari, mais il est certain que c'est suffisamment complexe. Les personnages qui sont pour le moins pas manichéens, nous paraissent attachants, malgré leur noirceur et leur violence, signe que nous en sommes vraiment les otages, victimes du syndrome de Stockholm. On en oublie de saluer l'écriture qui nous fait dévorer le roman, sans parler du rythme de l'intrigue et de la puissance du scénario. C'est un roman qui fera partie des bibliothèques des amateurs de polar, dans le rayon des incontournables, par contre à déconseiller à tous ceux qui ne supportent pas la violence.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique